Utilisation de Phing

Testing, , ,

Vous connaissez sûrement déjà Phing, mais l’utilisez vous correctement ?

Bien utiliser Phing, c’est :

  • respecter une bonne organisation (regroupement des targets par catégorie),
  • utiliser la default target pour afficher l’aide,
  • nommer chaque target en précisant le groupe.

Architecture

Voici l’architecture type que l’on peut trouver sur un projet :

~/your-project/
    build.xml
    phing
        composer.xml
        phpunit.xml
        etc.

Le fichier build.xml contiendra l’aide comme target par défaut et importera les autres fichiers :

build.xml
<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<project default="help">
    <import file="phing/composer.xml" />
    <import file="phing/phpunit.xml" />
 
    <target name="help">
        <echo>Help !</echo>
    </target>
</project>

Chaque fichier regroupe un ensemble de targets. Remarquez le nommage <group>.<name> par exemple sur :

phing/composer.xml
<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<project>
    <target name="composer.install">
        <exec command="php composer.phar install" passthru="true" />
    </target>
</project>

Pour aller plus loin

Une fois qu’on aime Phing et qu’on en mange tout les jours, on a presque envie de tout installer avec.

Sauf que le principal problème est : comment installer Composer avec Phing tout en sachant qu’on récupère Phing via un paquet Composer ?

Réponse : en utilisant Phing Launcher !

Laisser un commentaire

ut facilisis elit. libero. diam Sed libero dictum dolor